(J+223) Luang Prabang, le Joyau du Laos

Luang Prabang est une ville de 360 000 habitants située à l’intersection entre le fleuve du Mékong et la rivière Nam Khan. Elle est surnommée le « Joyau du Laos » : en effet en 1995 la ville a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et elle est célèbre pour ses magnifiques temples.

Luang Prabang est une ville de 360 000 habitants située à l’intersection entre le fleuve du Mékong et la rivière Nam Khan. Elle est surnommée le « Joyau du Laos » : en effet en 1995 la ville a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et elle est célèbre pour ses magnifiques temples.

Dans cette ancienne capitale du Laos, 12 différents groupes ethniques cohabitent. L’agglomération est divisée en 12 districts et elle englobe presque 800 villages aux alentours.

Luang Prabang, c’est également le nom de la province située au Nord du Laos, frontalière avec le Vietnam.

laos_map_luang-prabang

Après notre mémorable trek dans la jungle de Luang Namtha, nous sautons dans un bus de nuit pour rouler sur les 310 km qui séparent les deux villes. Le trajet durera presque 8 heures et demi !

Visite de Luang Prabang, le Joyau du Laos

La quête matinale des moines, ou cérémonie du « Tak Bat »

L’une des attractions majeures de la ville, c’est d’assister à la quête matinale des moines, ou la cérémonie du « Tak Bat ». Mais comme on l’avait déjà vu à Muang Ngoy, on a décidé de ne pas y retourner ici à Luang Prabang. Surtout que l’on a eu quelques échos négatifs : très (trop?) touristique, mauvais comportement de certaines personnes avec leurs agaçantes perches à selfies, etc. Des panneaux de sensibilisation pour les touristes sont même affichés dans la ville : observer en silence le rituel, ne pas perturber la procession, ne pas toucher les moines, avoir les épaules et les jambes couvertes…

Récit de la cérémonie du Tak Bat de Muang Ngoy à (re)découvrir ici !

Les temples de Luang Prabang

Wat Xiengthong : datant de 1560, c’est l’un des plus vieux et des plus beaux temples de Luang Prabang, une vraie pépite architecturale. Un très bel arbre de vie se trouve sur la façade arrière.

 

Il fait partie d’un complexe de bâtiments religieux dont un pavillon abritant le char funéraire royal et une librairie.

 

Beaucoup d’autres temples plus récents et néanmoins très beaux sont ouverts au public et peuvent être visités.

 

L’ascension de la colline Phou Si

Située en plein cœur de la ville à 60 mètres de hauteur, la colline Phou Si offre un beau panorama sur la ville et le fleuve du Mékong.

Un chemin bordé de bouddhas accède à une stupa tout en haut du sommet. En chemin, on peut observer une empreinte au sol du Pied de Bouddha. Enfin, il paraît parce que ce n’est pas évident de reconnaître que ce trou dans le sol a la forme d’un pied géant…

 

Les ponts en bambou

Plusieurs ponts en bambou temporaires permettent de traverser la rivière Nam Khan et d’accéder à d’autres quartiers de Luang Prabang.

L’originalité est que ces ponts sont temporaires : ils sont construits pendant la saison sèche et sont retirés pendant la saison des pluies, où il y a trop de courant.

Ces ponts sont présents 6 mois de l’année environ et doivent être reconstruits chaque année. C’est pourquoi il est demandé 5000 kip/personne aux personnes qui veulent l’emprunter, afin de soutenir la famille qui s’occupe de le construire et participer aux coûts de maintenance.

Nous en avons emprunté un pour nous rendre au restaurant Dyen Sabai.

 

Le Palais royal et le Musée National

Tous deux situés de l’autre côté de la colline Phou Si, nous n’avons malheureusement pas pu les visiter car ils ferment les caisses à 15h30 (fermeture du site à 16h00 pétantes).

Mais nous avons tout de même pu visiter le temple Haw Pha Bang, à l’entrée, qui est magnifique.

 

Le célèbre night market de Luang Prabang

La nuit, la rue Sakkaline devient piétonne et se transforme en un immense marché de nuit sur une double allée d’une longueur de presque 1 kilomètre !

Et bien évidemment, le streetfood n’est pas en reste : sur plusieurs rues piétonnes perpendiculaires à la rue Sakkaline, des stands de streetfood sont déployés.

 

Une sortie bateau pour rejoindre la cave de Pak Ou et ses 4000 statuettes de Bouddhas

Pour ne pas perdre de temps, nous avons pris une excursion à la journée auprès de notre guesthouse, alliant la cave de Pak Ou le matin et les cascades de Kuang Si l’après-midi.

Nous partons le matin donc de bonne heure. Pour aller à la Cave de Pak Ou, il faut prendre un bateau à l’embarcadère situé devant le Chill Zone Café & Restaurant.

La cave se situe 25 km en amont sur le fleuve du Mékong. Nous mettrons 2h pour l’atteindre, en remontant à contre-courant.

laos_luang-prabang DSC08241

En chemin, le conducteur nous dépose au village de Xanghay, qui propose l’achat d’artisanat pour touristes. Pas très intéressant, si ce n’est qu’on peut voir la fabrication du « whisky » ou laolao : l’alcool de riz est distillé au compte-goutte en chauffant un gros bidon au feu de bois. La pancarte explicative permet d’expliquer le process.

 

Pendant notre arrêt dans ce village, une averse bien drue s’abat sur nous. Le conducteur du bateau décide de se réchauffer en partageant quelques shots de laolao avec le patron de la mini-distillerie. William assis à la même table qu’eux, se fait rapidement engrainer et se met lui aussi à enchaîner les shots de laolao qui titre à 60º.

Il n’en fallait pas plus pour se lier d’amitié avec le chauffeur du bateau, qui n’arrête pas d’éclater de rire avec ses quatre dents de devant en moins !

laos_luang-prabang DSC08293

Profitant d’une petite accalmie, nous retournons au bateau pour enfin arriver à la fameuse cave Pak Ou, qui renferme pas moins de 4000 statues de Bouddhas.

laos_luang-prabang DSC08242

La cave en elle-même n’est pas très grande, mais le nombre de statues est impressionnant : la plupart sont en bois ou résine et couvertes de laque noir ou rouge, certaines recouvertes de feuilles dorées, et d’autres faites à partir de corne, de bronze ou de céramique. Il y a des bouddhas assis, debouts, couchés, des grands, des petits… Pour tous les goûts !

 

 

Il y a une deuxième petite cave à visiter sur le site, avec encore des bouddhas à l’intérieur, mais beaucoup plus sombre et moins mémorable.

De retour à Luang Prabang en fin de matinée, nous sommes censés attendre un mini-van à l’embarcadère qui nous emmènera aux cascades de Kuang Si dans l’après-midi. Les premiers véhicules arrivent et repartent sans nous : apparemment le ticket que nous leur présentons n’est pas valide.

Notre conducteur de bateau est assis sous un arbre avec ses collègues, et c’est pour eux l’heure de l’apéro ! Apparemment ils ne font qu’un seul voyage en bateau le matin, et l’après-midi est consacrée à la sieste et à l’apéro avec les copains (pendant que madame travaillera dans les stands de magasins toute la journée… Sympa la vie pour eux!).

Nous voyant poireauter dans l’espoir que notre mini-van arrive enfin, le conducteur du bateau invitera William -son nouveau meilleur pote- pour partager des verres de bières et grignoter un petit en-cas.

laos_luang-prabang DSC08298

Leur manière de boire est originale : chacun son tour achète une caisse de bière et des blocs de glaçon (oui oui, en Asie on boit parfois la bière avec des glaçons !!), et on boit tous dans le même godet, qu’on le refile à son voisin une fois qu’on a fini le verre de bière… Au moins c’est convivial !

laos_luang-prabang DSC08295

Mais l’heure tourne et notre mini-van ne se pointe toujours pas. Après avoir salué nos copains de beuverie, nous retournons à l’hôtel où nous avions acheté notre excursion à la journée. Finalement, on apprend que l’on n’a pas présenté les bons billets, mais uniquement la facture. On ne saura jamais qui détient les billets : Nous ? Le gérant de l’hôtel ? Le tour-opérateur ? Une chose est sûre : nous avons loupé le coche !

Tant pis , nous passerons l’après-midi à travailler sur le blog et nous prévoyons de visiter les cascades de Kuang Si le lendemain matin.

Les belles cascades de Kuang Si

Allez, il est l’heure de visiter enfin ces cascades, situées à 30 km au sud-ouest de Luang Prabang.

Assez improbable quand on vient voir des cascades : à l’entrée du parc se trouve un refuge pour ours noirs asiatiques, ou « ours à collier ». Ces derniers sont menacés en raison de l’extraction de la bile intestinale sur individus vivants (oui oui, c’est absolument horrible) et utilisation de cette bile comme remède médicinal dans certains pays asiatiques… L’association australienne « Free the bears », qui a construit ce centre ainsi que plusieurs autres en Asie, œuvre pour la protection de ces pauvres ours.

 

Les cascades sont très belles, l’eau a une belle couleur vert-bleue opaque. Il y a plusieurs niveaux à parcourir, certains accessibles à la baignade.

laos_luang-prabang DSC08348

 

laos_luang-prabang DSC08323

laos_luang-prabang DSC08367

 

On peut également aller tout en haut des cascades mais malheureusement il n’y a pas de belle vue.

laos_luang-prabang DSC08377

Cela nous a beaucoup rappelé les célèbres cascades de Plitvice que nous avions visitées en Croatie en 2017. Mais en tout de même moins beau… Car les cascades de Plitvice c’est quand même un truc de fou !

Où sortir manger à Luang Prabang?

Nous avons craqué (mais hooo que c’était bon) pour un snack au Banneton, le lieu pour faire le plein de produits du pays : pain au chocolat, croissant pur beurre, sandwich au pâté de sanglier avec pain croustillant et des cornichons (rhoooo les cornichons, on ne les soupçonnait pas de nous avoir manqué autant !!!! On s’est retrouvé à s’extasier devant nos cornichons). Et le tout accompagné de… pastis ! Servi dans les règles de l’art en plus

 

Plus local, nous avons dégusté sur le pouce une super noodle soup pork egg (Kòw beeak sèn) avec de l’aïl frit, soja, ciboulette et persil au Xieng Thong Noodle soup, tout proche comme son nom l’indique des temples de Wat Xieng Thong.

laos_luang-prabang DSC08038

Nous avons testé également le restaurant Dyen Sabai situé sur la rive opposée. Nous avons goûté un plateau d’assortiment de spécialités et une soupe de buffle « à réserver pour les papilles aventureuses ». Il n’en fallait pas plus pour convaincre William de commander le plat, qui au final s’avèrera assez décevant : c’est juste un ragoût de viande en soupe avec rien d’exceptionnel. Le cadre est sympa mais les tarifs sont assez chers.

Pour boire un verre, le bar Utopia est une super adresse : très chill, on peut siroter son cocktail allongé sur des matelas et des coussins sur une terrasse face à la rivière. Posey !

 

Infos pratiques sur Luang Prabang

Bus Luang Namtha-Luang Prabang : 130 000 kip/p soit environ 13€

Entrée du temple Xat Xiengthong : 20 000 kip/p soit environ 2€

Entrée de Phou si mountain : 20 000 kip/p

Coût de l’excursion a la journée Cave Pak Ou + chutes Kuang Si : 150 000 kip/p soit environ 15€. N’inclue pas les frais d’entrée :

– Pak Ou cave : 20 000 kip/p

– Kuang Si falls : 20 000 kip/p

Notre vidéo de Luang Prabang :

Bilan ?

Nous avons vraiment bien aimé ces quelques jours passés à Luang Prabang, qui est une ville très paisible se laissant bercer par le Mékong. Les temples y sont vraiment superbes et la ville est très agréable pour déambuler. C’est pratique : tout se fait à pied, hormi les visites à l’extérieur de la ville (Pak ou et Kuang Si).

Mais nous avons trouvé cette ville un peu trop « occidentalisée ». En nous promenant dans les rues principales, nous n’y avons croisé que des touristes étrangers ! Les locaux sont retranchés à la périphérie de Luang Prabang et nous ne les avons pas beaucoup vu… C’est bien dommage !

Prochaine destination : nous continuons toujours vers le Sud du Laos, pour atteindre Vang Vieng, un ancien lieu festif qui a aujourd’hui retrouvé un peu de sa tranquillité

8 commentaires sur « (J+223) Luang Prabang, le Joyau du Laos »

  1. Que lejos les debe parecer el mes de agosto del 2,017 cuando comenzó este viaje, ¿verdad? Je vous embrasse.
    Clifford.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s