(J+266) Myanmar – La pagode Kyaiktiyo et son Rocher d’Or

Kinpun est un minuscule village situé au pied d’une montagne, attirant de nombreux fidèles en raison de la présence du célèbre « rocher d’or »

Tout en haut de la montagne, à presque 1100 mètres d’altitude, se trouve le Rocher d’Or, un immense monolithe de granite de presque 6 mètres de diamètre, entièrement recouvert de feuilles d’or par les fidèles et qui se tient miraculeusement équilibre au bord d’une falaise.
Sur ce rocher repose la fameuse pagode Kyaiktiyo, un haut lieu de pèlerinage du bouddhisme birman.

8 mai 2018

Après une visite rapide à Bago (voir article ici) et ses nombreux temples et pagodes, nous nous dirigeons maintenant vers Kinpun et sa minuscule pagode Kyaiktiyo, aussi connue sous le nom de « Golden Rock ».

Pour cela, nous sautons dans un bus qui relie Bago à Kinpun en 2 heures pour environ 105 kilomètres de distance. Le bus arrivant en milieu de matinée, nous pourrons comme cela visiter le fameux Rocher d’Or dans l’après-midi.

carte_myanmar_kinpun

De Kinpun à la Pagode Kyaiktiyo

Kinpun est un minuscule village situé au pied de la montagne. Quant à la pagode, elle est perchée à 1100 mètres d’altitude !

Il est possible de faire la montée à pied, mais nous n’avons pas le courage de marcher trois heures sous le soleil écrasant. Alors on opte pour la solution de facilité : le bus.

Pour commencer notre périple, nous nous rendons donc au terminal de bus comme prévu en début d’après-midi, après avoir posé nos affaires dans notre chambre d’hôtel. En réalité, « bus » est un bien grand mot : ce sont des véhicules de type bétaillère avec des bancs en bois sommaires et inconfortables installés dans la benne d’un pick-up. Hum…. Niveau sécurité routière, c’est pas trop ça encore.

A l’arrivée dans la station, on nous aiguille vers la prochaine navette qui part. On nous fait nous asseoir, on est tout seul alors nous prenons le luxe de choisir nos places! Et on attend… au bout de 10 minutes, quelques personnes nous rejoignent, et on attend encore… Les gens arrivent au compte-goutte, et apparemment le bus ne partira pas tant que les bancs ne seront pas remplis.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02387

La capacité des bus est d’environ 25-30 personnes, entassées sur de simples planches en bois à l’arrière des bennes. Au final, on aura attendu presque 45 minutes avant de pouvoir partir.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02388

Une fois démarré, le « bus » fonce à toute allure à travers des routes sinueuses de montagne. Il ne faut pas être sujet au mal des transports ! Le voyage durera presque 1 heure, au bout de laquelle nous serons déposés à 1100 mètres d’altitude. Et là encore, il nous faudra marcher encore 20 minutes avant d’arriver au sommet, pieds nus car nous sommes sur un lieu de culte.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02390

Il y a très peu de touristes étrangers. Nos compagnons de voyage sont surtout des birmans locaux qui viennent faire un pèlerinage. Certains ont des tapis de sol, des coussins, de la nourriture : apparemment ils comptent rester un bon bout de temps là-haut.

La Pagode Kyaiktiyo et son Rocher d’Or

Le Rocher d’Or (ou Pagode Kyaiktiyo) est en réalité un immense monolithe de granite de presque 6 mètres de diamètre, entièrement recouvert de feuilles d’or par les fidèles. Au sommet de ce rocher repose la pagode Kyaiktiyo. Comme à l’accoutumée, la visite du site, l’un des principaux lieux de culte du bouddhisme birman, se fera pieds nus.

D’après la légende, le rocher tiendrait miraculeusement en équilibre précaire car il reposerait sur un cheveu de Bouddha.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02456

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02405

Nous avons pu observer des porteurs, avec des chaises aménagées avec de grands bambous. Apparemment, ce service serait proposé pour les personnes âgées voulant visiter la pagode mais n’ayant pas la force de gravir la montée.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02395

Sur le site, on s’étonne à voir de nombreuses personnes accroupies par terre, en train de gratouiller le sol. En s’approchant de plus près on remarque qu’elles sont occupées à ramasser des minuscules billes de verre bleu. Par contre, on n’en connaîtra jamais la raison… Mais vu le nombre, on se dit que ça doit porter bonheur.

L’accès à la pagode et au Rocher d’or se fait via une petite passerelle, gardée par un surveillant qui s’assure qu’aucune femme ne franchisse le pont. Et oui, l’accès à la pagode est réservé à la gent masculine.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02453

Le garde est sympathique et tend à William quelques objets de forme carrée, d’environ 3-4 centimètres de large. Chaque carré est en fait une liasse d’une dizaine de feuilles d’or ! William s’empresse d’aller recouvrir le rocher avec ses feuilles dorées. Pas facile de coller ces feuilles, avec le vent qui souffle et les doigts qui collent et déchirent les fragiles carrés d’or d’une épaisseur de quelques micromètres. Ça prend du temps, et William ne collera pas toutes les feuilles d’or. Il les donnera plus tard à un gamin croisé sur le chemin, qui repartira tout content en direction de la pagode.

Plus tard, nous verrons un stand où on peut acheter des carnet de feuillets d’or (1800 kyats par carnet, soit environ 1.2€). C’était vraiment sympa de la part du vigile de donner ces feuilles d’or !

Sur le chemin du retour, le bus étant bondé, nous nous assiérons avec le conducteur sur la place avant. Bien évidemment en payant un petit supplément obligatoire. C’est pas grave, on profitera de la vue !

Nous croiserons des dizaines de bus, qui montent et acheminent encore et encore des pèlerins vers la pagode. La nuit tombe, et on comprend que les gens comptent passer la nuit au sommet, en dormant sur la grande estrade et passer un moment en famille en dormant sur leurs tapis de sol, à la belle étoile.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02470

Pour nous : retour sur Kinpun pour se reposer, trouver un restaurant et y passer la nuit avant de reprendre la route le lendemain matin. Une nuit qui nous semblera interminable car la chambre est infestée de moustiques et nous nous ferons dévorer tout du long.

Il est possible de dormir en haut de la pagode, mais il y a plus d’infrastructures à Kinpun  : hôtels et restaurants.

La vue sur le paysage qui s’étend à perte de vue est magnifique. Mais étant dans un lieu de culte, nous ne ferons pas voler le drone, qui restera sagement dans notre sac à dos.

Myanmar_Kinpun_GoldenRock DSC02454

Infos pratiques :
Bus Bago-Kinpun : 6 000 kyats/pers pour 2h de trajet (80km), soit 3.80€/pers

Transfert entre Kinpun et le Rocher d’Or : 2 000 kyats/pers (1.30 €) à l’arrière du camion, ou 3 000 kyats/pers (1.90€) à l’avant dans la cabine du conducteur

Prix d’entrée à la pagode : 10 000 kyats/pers pour les étrangers (6.35€/pers)

Où se loger ?

Nous avons dormi au Sea Star Guesthouse B&B pour 22$US (soit 20€) la chambre double climatisée avec salle de bain privée. Mais pas de wifi ! Nous avons subi une attaque massive de moustiques dans la nuit, impossible de fermer l’œil !

Où manger ?

Sea Star Restaurant : sûrement le même patron que notre chambre d’hôte, vu la similitude dans les noms. Sauf que le restaurant est situé plus au centre-ville. On y aura passé un super moment, à déguster pas mal de spécialités locales à petit prix.

Conclusion

Au départ de Yangon, c’est un trip aller-retour de 2 jours qu’il faudrait faire, et juste pour voir le Golden Rock ça ne vaut pas le coup d’après nous. Heureusement, dans notre cas, c’était sur notre route pour rejoindre Hpa-An alors on en a profité pour faire une courte pause et couper le voyage.

On a aimé :

  • Le magnifique et impressionnant rocher d’or
  • Le superbe paysage au sommet de la pagode
  • Le circuit loin du tourisme de masse
  • Le trajet pittoresque en camion-benne aménagé

On a moins aimé :

  • Le peu de choses à faire dans les environs de Kinpun, à part la visite de la pagode.

On aurait aimé :

  • Être au sommet de la pagode au moment du lever ou du coucher de soleil

Prochaine destination : nous quittons Kinpun pour nous rendre à Hpa-An, réputé comme étant l’un des joyaux naturels du Myanmar

2 commentaires sur « (J+266) Myanmar – La pagode Kyaiktiyo et son Rocher d’Or »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s